fbpx

Les 7 statistiques e-commerce à suivre

Ca y est, vous venez de faire votre première vente et êtes déjà enthousiasmés par l’immense potentiel de votre boutique e-commerce. Mais cela ne fait que commencer ! Vous avez besoin d’un plan efficace pour analyser et suivre régulièrement les statistiques de votre site pour en augmenter les volumes de vente.

Vous ne savez pas par où commencer ? Pas de soucis, nous avons réunis dans cet article les 7 statistiques clés à utiliser immédiatement.

Traffic général de votre site

Commencez par utiliser Google Analytics. Cet outil proposé par Google est entièrement gratuit, facile d’utilisation et vous propose tout ce dont vous avez besoin pour analyser le trafic global de votre site. Lors d’une première utilisation, Analytics propose un guide de vos premiers pas pour configurer votre outil d’analyse. Une fois installé, les données seront collectées, c’est le moment de décorticer ces indicateurs.

Ces indicateurs de performances mesurent:

  • La quantité de visiteur, par jours, par semaine, etc.
  • Qui vient sur le site, de quelle région, pays?
  • Combien de temps restent-ils ? Ou s’ils parcourent d’autres pages de votre site –  C’est ce qu’on appelle le taux de rebond
  • Ordinateur ou Smartphone? Utile pour adapter le design de site à un type d’utilisation
  • Les visiteurs récurrents 
  • La réalisation d’objectifs (par exemple : clique sur un bouton, achat, inscription)
  • Le flux de vos visiteurs (entonnoir de conversion)

En ayant connaisance de ces données, vous aurez une meilleure visibilité sur vos potentiels clients et votre audience cible. Une analyse plus poussée de ces résultats peuvent mettre en avant une audience inconnu. 

L’outil permet également de contrôler le chemin de vos visiteurs et savoir à partir de quel moment vos clients quittent le site. 

Beaucoup d’outil de site e-commerce, que vous utilsez sans doute déjà peuvent intéragir avec Google Analytics. Par exemple les utilisateurs de WordPress peuvent intégrer l’application Google Analytics sur leur page d’administration de leur site, et paramétrer leur Analytics depuis WordPress directement. Pour plus d’aide sur le paramétrage de Google Analytics, rendez-vous sur notre page formation

Les pages de destinations

Vous pensiez peut-être que les visteurs, arrivent sur votre site depuis l’accueil, et qu’ensuite ils naviguent entre les menus. Il n’en est rien! Les pages de destination, aussi appelées « landing pages », sont celles de vos produit/articles les mieux référencées, et avec une forte demande de recherche. Ces pages constituent le point d’entrée de votre site web, vous devez les connaitre et les maitriser.

Pour avoir une bonne idée de ce qui intéresse le plus votre communauté, il est nécessaire de prêter attention à ces landing pages. Elles peuvent vous montrer des tendances actuelles, et ainsi il peut être intéressant de les développer. Par exemple, en période de Noël le traffic vers les objets de décoration sur le site ikea.fr augmente considérament.

De plus cela permet de savoir où placer vos efforts, sur quelle page et/ou produit. En économie, on utilise souvent la loi de Paretto qui dit ceci:

 

 » 80 % du chiffre d’affaire est le produit de 20 % des clients « 

 

Cela revient à dire que la grande majorité de vos résultats auront pour source une partie de votre business. Tout l’intérêt de se concentrer sur cette partie et de la faire croitre. 

Où se trouve les 20% de votre e-commerce?

L'origine des visiteurs

Après les pages visitées en premier, une autre statistique intéressante, porte sur l’origine des l’utilsateurs. Par quel moyen sont-ils venus sur notre site? Ont-ils trouvé notre e-commerce par un moteur de recherche, on parlera alors de référencement SEO, ou grace à une campagne sur média social type Facebook, Instagram, Linkedin,..

Comprendre par quel canal le traffic sur notre site est généré, et un étape nécessaire avant de chercher à convertir les visites en vente. Un utilisateur provenant d’un référencement organique (=SEO) sera à la recherche d’une information et/ou d’une réponse à son problème. Alors qu’un visteur provenant de FB a été stoppé dans son scroll de fil d’actualité et est venu, la plus part du temps, sur votre site par curiosité. La conversion derrière n’est pas la même, attention!

Proceed to checkout

Vous l’avez surement déjà constaté, bon nombre de visteur s’arrête à la phase de passage en caisse, appelé « proceed to checkout ». Pourquoi s’arrêter en si bon chemin, alors que le funnel de conversion l’a ammené jusque ici?

Avant tout le client a indiqué en se rendant sur la page de paiement que la vente est souhaitée. Souvent nous expliquons à ceux qui se lance dans le e-commerce, qu’augmenter la conversion à la phase de passage en caisse n’est pas compliqué. Les problèmes les plus courant que nous avons remarqué sont:

  • Frais de port qui s’ajoute à la fin
  • Page de paiement compliqué, pas description clair des champs
  • Page de paiement n’inspirant pas confiance ou n’ayant plus de relation avec le site de départ (thème, logo, police..). Les visteurs ont la sensations de voir l’enver du décor 

Cette partie est d’ailleurs souvent trop négligé et oublié, mais vérifier son taux de conversion permet de libérer un flux de visteur bloqué juste bloqué pour des raisons de mise en forme. Pensez-y!

Les tendances de mots clés

Un des meilleurs moyen de connaitre ce que veulent réelement vos visteurs est tout simplemetn de se mettre à leur place. Regardez qu’elles sont les tendances associé à votre e-commerce et vous avez un accès instantané à ce que les visteurs veulent trouver sur votre site.

Comment faire?

Utilisez les propositions automatiques de Google. Elles sont basées sur les tendance du moment. Ces un moyen très simple de se démarquer.

Par exemple si votre e-commerce est sur les jouets pour chien tappez dans Google « jouet pour chien », et là voici les résultats:

On voit facilement que les visteurs on un intéret pour les jouets pour chien fait maison qui revient deux fois. Dans ce cas proposez simplement un kit à monter soi-même!

Visiteur régulier

Chez AbcDrop, lorsque nous aidons des e-commerce à faire croitre leur business, nous passons par une étape fondamentale:

  • Nouveau visteur à chaque visite –> Visiteur régulier

Votre client le plus important est un client fidèle. Bien que la plupart des outils d’analyse ne vous fournissent pas toutes les données dont vous avez besoin sur cette statistique du e-commerce, il y a cepednant des moyens de retrouver ces informations.

Vous pouvez effectuez une enquête pour connaitre fréquence d’achat de vos visteurs en les incitant avec un coupon de réduction. A l’inverse il  peut être important de svoir pourquoi vos visteurs de reviennent pas. Essayez donc de contacter les clients pour vous faire une idée.

Bénéfice net

La statsitque la plus important pour tout site e-commerce, et même pour tout commerce est le bénéfice net engendré. Tout l’intérêt d’un e-commerce est de dégager une marge sur les ventes que l’on effectue sur Internet. Combien de site on dû fermer car les frais engagé été trop important!

A la différence du chiffre d’affaire, elle est un réel indicateur de la croissance de votre business. Il est peut être facile d’avoir un e-commerce qui réalise 1000 euros par mois si vous investissez 10000 euros de publicité chaque mois! Trop souvent

Vous trouverez sur AbcDrop un calculateur de rentabilité d’un e-commerce pour mieux estimer la performance de votre e-commerce

Choyez cet indicateur, il vous permetra de vous développer et réinvestir votre marque.

 

A vous d’analyser votre site!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *